Bandsintown FistBandsintown Text
Search for artists and concerts
Search for artists
Hamburger Menu Icon

Sarah Maison

Dec 15th 2016 @ Le Pop-Up du Label

Paris, France
I Was There
Thursday, December 15th, 2016
8:00 PM
Le Pop-Up du Label
Paris, France
Le Pop Up du Label & Base Production présentent...

SENTIMIENTOS avec Mathilde Fernandez / Sarah Maison / Fishbach Djset

Sentimientos vous invite à venir purger vos passions, à vous purifier émotionnellement en dansant, en riant, en frémissant et pleurant au rythme des trois femmes puissantes qui feront le programme de votre nuit :

- Sarah Maison :
▬▬▬▬▬▬▬
L’herbe folle qui chante le jour, ses amours naissantes et celles qui ont disparu. Dans ses mélodies enchanteresses, elle évoque la solitude du crépuscule, la mélancolie d’un livre qui se termine ou de l’abîme qui s’ouvre à la tonalité sans fin d’un répondeur téléphonique. Les chansons de Sarah Maison baignent dans un doux psychédélisme où se côtoient guitares western, flûtes et percussions arabes, le tout serti d'éclats synthétiques et d’un sens de l’humour certain. L'ensemble dessine une autre facette de la pop d'ici. La France demeure une terre de métissages. Sarah Maison en incarne une nouvelle et magnifique preuve.

- Mathilde Fernandez :
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
C’est d’abord une voix, une voix grave – qui fait penser à Muriel Moreno du groupe Niagara – une voix aiguë (autant que Kate Bush) et lyrique qui résonne avec force et clarté ; avec la faculté assez impressionnante de passer aisément du grave à l’aiguë. C’est un grain de folie, une diva déjantée qui chante avec dérision un rêve hollywoodien qui s’effondre. Elle ne se complaît pas dans les clichés mais se rie d’eux. Ce qu’elle fait, on pourrait le qualifier de pop baroque teintée d’un humour sombre. Mathilde propose un nouveau genre hors-norme. Passée la folie et l’explosion aidée de ses sonorités électroniques, elle laisse place à une musique plus intense, emphatique et pleine de mysticisme lorsqu’elle s’accompagne au piano.

Enfin c’est l’égérie du froid, la caverneuse Fishbach (Label Entreprise, Lauréate des Inouïs 2016…) qui nous pétrifiera une bonne fois pour toute sur le dance-floor en clôture de soirée avec les tubes préférés de sa collec’ ex-fan des eighties.