Bandsintown FistBandsintown Text
Search for artists and concerts
Search for artists
Hamburger Menu Icon

Camille Rocailleux

Jan 11th 2017 @ LA GARANCE

Cavaillon, France
I Was There
Wednesday, January 11th, 2017
8:30 PM
LA GARANCE
Cavaillon, France
Né en 1978, il se forme au Conservatoire National de Région de Lyon puis au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon. Il affine sa formation auprès d’Odile Duboc, Fabrice Ramalingom, Hélène Cathala, Betty Jones…

En 1999, il entre au Skanes Dance Theater en Suède. Il danse ensuite pour les Carnets Bagouet (Meublé Sommairement en 2000, Matière Première en 2002), la Cie La Veilleuse/Christine Jouve (Les Allées et venues en 2000, Dehors en 2002), avec Bernard Glandier (Le Roi des Bons), Thomas Lebrun (On prendra bien le temps d’y être en 2001, La Trève(s) en 2004, What you Want en 2006 et Switch en 2007.

Fin 2000, il fonde la Compagnie ARCOSM avec Camille Rocailleux et crée la pièce ECHOA en Novembre 2001.

Intéressé par la relation musique/danse, il s’associe au trio Bump (percussions) afin de mettre en scène le spectacle Troie en 2004, réunissant la musique, le théâtre et la danse.

En 2006, il crée avec Camille Rocailleux LISA pour la compagnie ARCOSM. En 2008, il est invité au sein des Carnets Bagouet afin de remonter une pièce du répertoire : Les petites pièces de Berlin pour le Ballet de Nancy, et par l’Ensemble Odyssée pour mettre en scène leur création, Le Concert Interdit. En 2009, Il se concentre sur l’écriture de la nouvelle pièce de la Cie ARCOSM avec Camille Rocailleux, LA MÉCANIQUE DES ANGES, et en 2011, il crée la pièce TRAVERSE, puis le duo SOLONELY en 2012. Enfin, en 2013, il crée BOUNCE!, toujours avec Camille Rocailleux. Il travaille actuellement sur les prochaines créations jeune public et tout public de la compagnie Arcosm.

Il co-écrit avec Bertrand Guerry, un scénario de long-métrage intitulé La Boite en fer rouge (projet en développement). En 2010, Il signe la co-écriture de Back Home, un scénario de long-métrage en collaboration avec Bertrand Guerry. Son travail chorégraphique apporte notamment au scénario un regard aiguisé sur la destruction du corps du personnage principal.