Bandsintown FistBandsintown Text
Search for artists and concerts
Search for artists
Hamburger Menu Icon

Migrants

Nov 29th 2016 @ Le Point Ephémère

Paris, France
I Was There
Tuesday, November 29th, 2016
2:00 PM
Le Point Ephémère
Paris, France
DÉBAT, MUSIQUE, REPAS SOLIDAIRE

De La Chapelle à Austerlitz, de la place de La République à la Porte de Saint-Ouen, de la Porte de La Villette à Gare de l’Est, de Stalingrad au jardin d’Éole et de la halle Pajol au quai de Jemmapes et aujourd’hui coincés entre Stalingrad et Jaurès, l’espace public parisien a vu se constituer des campements de rue, regroupant chacun une population d’hommes, adultes et mineurs, de femmes et d’enfants, de familles, allant de 100 à 1600 personnes. Éxilé.es, migrant.es, réfugié.es ou sans papiers, ils ont fui des conflits, des catastrophes économiques et/ou écologiques et ils « échouent » dans les rues de la capitale.

Sourde violence que celle de l’absence d’accueil…

Autour d’une cartographie des campements parisiens, réalisée par plusieurs collectifs citoyens et associatifs, des exilé.e.s nous présentent leur Paris. Ils donnent à écouter la ville autrement, avec une oreille afghane, soudanaise, ivoirienne ou encore érythréenne. Du quai d’Austerlitz au marché de Barbès, du canal de l’Ourcq à la bibliothèque de Stalingrad, nous vous invitons à venir découvrir un autre Paris.

Pensée à partir d’un diagnostic issu du terrain, cette carte, a pour but d’ouvrir à la ville et à ses usagers d’autres récits possibles, par superposition de données, d’histoires, d’expériences et parfois d’absurdités vécues sur le terrain.

Elle tente de raconter la ville selon les migrant.es et les soutiens, usagers urbains invisibles à l’imaginaire venue d’ailleurs et à l’espoir chevillé aux corps.

En creux, elle espère poser les premières bases de ce que serait, vu d’ici, de la rue, « une ville refuge » coincées entre urgence humanitaire, violences policières et développement urbain. »