Bandsintown Logo
Saturday, January 21st, 2017
8:30 PM
Avec le Te Deum, frère du Requiem, Berlioz atteint des proportions « babyloniennes ». Orchestre, chœurs et orgue résonneront comme jamais dans la Philharmonie de Paris, une salle à la mesure des d...

Avec le Te Deum, frère du Requiem, Berlioz atteint des proportions « babyloniennes ». Orchestre, chœurs et orgue résonneront comme jamais dans la Philharmonie de Paris, une salle à la mesure des dimensions inégalées de l’ouvrage.

L’exécution du Te deum de Berlioz, ouvrage de tous les records et de tous les superlatifs - l’effectif comprend notamment trois chœurs, dont un constitué d’enfants, et pas moins de 12 harpes - est un événement exceptionnel. Il n’en fallait pas moins pour fêter les 40 ans du Chœur de l’Orchestre de Paris qui sera la star de la soirée. En préambule, l’envoûtante Deuxième Symphonie « Le Double » de Dutilleux et la création de La Lumière et l’Ombre, partition pour orchestre, chœur et chœur d’enfants de Philippe Hersant, un des plus brillants et sensibles compositeurs français de notre temps.

Lieu : Grande salle - Philharmonie