Bandsintown FistBandsintown Text
Search for artists and concerts
Search for artists
Hamburger Menu Icon

Cecile Loyer

Jan 13th 2017 @ Le Quai d'Angers

Angers, France
I Was There
phone
Get the full experience with the Bandsintown app.
arrow
Friday, January 13th, 2017
7:00 PM
Le Quai d'Angers
Angers, France
Diplômée du CNDC l’Esquisse, Cécile Loyer participe à deux créations de la compagnie Héla Fattoumi et Eric Lamoureux, Prélude et Résonance. A la suite d’une reprise de rôle dans L’Ombre du ciel de Catherine Diverrès, elle collabore pendant quatre ans avec le CCN de Rennes et contribue aux créations de Fruits, Stances, Corpus et Le Double de la bataille.

En 2000, une bourse Villa Médicis hors les murs permet à Cécile Loyer de travailler 6 mois à Tokyo auprès de Mitsuyo Uesugi ; elle crée son premier solo, Blanc, au Japon. Cette pièce reçoit le premier prix au concours des jeunes créateurs de l’Espace Pier Paolo Pasolini de Valenciennes et fait connaître la chorégraphe en France : à Orléans (CCNO/Josef Nadj), au Domaine de Kerghennec, à Mamers, à la Biennale du Val de Marne, au Café de la Danse à Paris, à Dijon avec le festival Art Danse Bourgogne et au Maroc (à Marrakech et à Rabat).

Elle collabore, entre 2001 et 2005, avec Karine Pontiès et participe à la création de Brucelles, Capture d’un caillot, et Le Chant d’amour du grand singe. Dans le même temps, elle crée deux autres soli, Ombres et Détail, en collaboration avec le peintre Jean-Baptiste Bernadet. Elle continue sa recherche auprès de Mitsuyo Uesugi et crée un duo en 2003, Pupi. Elle crée Raymond (au paradis) en 2003, Rois en 2004, FIASCO+ en 2005.

Elle participe aux créations de Josef Nadj, Poussière de soleils (2004), Asobu (2006), Entracte (2008), Shobo-genzo (2008) et Cherry Brandy (2010). Entre 2000 et 2005, elle est l’assistante de Mitsuyo Uesugi lors de ses stages en Europe.

En 2007, elle crée, en collaboration avec Thomas Lebrun, Que Tal, ou comment vouloir peut être un problème, et son premier solo pour un homme, Blanc ou la mariée est un homme. En 2009, elle crée Soldats, un duo d’hommes, ainsi qu’une performance en duo, Morpho(s), en collaboration avec le contrebassiste Eric Brochard.

En 2011, elle crée Moments d’absence puis, en 2012, Cascade, avec la contrebassiste Joëlle Léandre.

En 2012-2013, elle participe à la création de Caterina Sagna, Bal en Chine.

Depuis 2012 elle est artiste associé au Conservatoire National de Danse et de Musique Supérieur de Paris.

En 2014, Jean-François Munnier, le directeur du festival concordanse(s) lui propose de rencontrer l’écrivaine Violaine Schwartz, elle créé ainsi en mars dernier L’Hippocampe mais l’hipoccampe. Elle crée aussi cette même année, Une pièce manquante (quatuor) à la Scène nationale d’Orléans et Histoires vraies, pour deux danseurs de Bharata Natyam et deux danseurs de danse contemporaine à Chennai (Inde).