Bandsintown FistBandsintown Text
Search for artists and concerts
Search for artists
Hamburger Menu Icon

Jann Gallois

Apr 29th 2017 @ Théâtre Louis Aragon

Tremblay En France, France
I Was There
Saturday, April 29th, 2017
7:00 PM
Théâtre Louis Aragon
Tremblay En France, France
La démarche artistique de la Cie pm questionne notre façon d’être au monde.

Dans sa démarche, Philippe Ménard cherche à dévoiler les ambivalences à l’œuvre dans notre monde en marche. Un manifeste qui s’égrène au fil de ses créations; dans une volonté durable de retrouver, à travers l’écriture chorégraphique, les failles du corps et de l’humain pour raconter poétiquement le monde et ses pressions.
Chacune de ses propositions cherche à provoquer un élan vers les endroits du possible dans une recherche effrénée et sans cesse renouvelée : comment se sentir vivant, comment se mettre en mouvement, comment partager son intimité organique, comment virevolter entre ciel et terre ensemble ?
Que ce soit en solo, où l’intime met en jeu les fragilités de l’être mais aussi les forces de son imaginaire (diptyque MAYDAY MAYDAY ou HEROINE), ou en groupe quand la communauté cherche à s’affranchir des contraintes et se jette dans l’exultation du mouvement (AIR), le chorégraphe creuse les points de tensions et les contradictions pour faire émerger le sens jusqu’à créer un espace où l’on peut rire de sa propre fragilité et décider que, finalement, tout cela n’est pas si sérieux...

Avec HORIZON, Philippe Ménard nous propose de prendre de la hauteur et de redimensionner notre place d'humain. Il nous emmène dans une aventure chorégraphique qui cherche à nous immerger dans une « sensation du monde », une intimité organique de notre condition commune d'être humain dans sa quête de sens, face à l'infini.
HORIZON est la tentative de nous laisser saisir par le « sentiment océanique » comme l'a évoqué Romain Rolland: la sensation d’éprouver et d'appréhender le monde dans sa globalité.
HORIZON est un élan sauvage de mises en mouvement primaires qui cherche à reconnecter nos sens entre ciel et terre, avec, comme moteur, le désir de redessiner un horizon collectif, loin de toute chapelle et de tout dogmatisme.
Devant cette ligne, pour le moins insaisissable, qui renvoie aussi bien à la finitude de l’être qu’à l’inconnu, la mise en mouvement devient une réponse possible. C’est ce que propose la pièce. Aux prises avec ces élans et ces sensations, elle prend, ici, toutes les allures d’une énigme à résoudre : comment se sentir vivant, ensemble ?
Source : site officiel de la compagnie