Bandsintown Logo
Saturday, March 24th, 2018
8:30 PM
8 RSVPs
en concert au Chat Noir,
dans le cadre du Festival Voix de Fête
tarifs: de 17.- à 25.-

RIBORDY
Chanteur genevois qui roule sa bosse depuis déjà 30 ans dans le paysage musical de la région, Serge Ribordy est de retour avec « Ribordy Etcaetera », nouveau projet rock aux délicieux accents de blues. Des textes poétiques aux images fortes, écrits semblerait-il de façon très intuitive. L’artiste attrape au vol des phrases entendues ci et là, capte les ambiances et brode autour de tout cela des histoires qu’il raconte de sa voix grave et éraillée. Un rock à la Bashung, éthéré et sculpté allégrement par son band. Des musiciens du cru, et pas des moindres : aux guitares, Alex Jaques (ex-membre de Maniacs), à la pedal steel, François Tschumy et à la section rythmique, le bassiste Christophe Ryser et le batteur Cédric Taillefert (Hell’s Kitchen). « Etcaetera », ce sont eux. Ces points de suspension sans qui l’alchimie ne serait pas la même. On retrouve là des complices de longue date, qui cherchent avant tout à se faire plaisir. Et c’est ce qui fait la force de ce projet, dont l’album, publié sous le label genevois Urgence Disk, est une véritable pépite.

LOS GATILLOS
Los Gatillos sont… Pierre Omer, Monney B et Fred Raspail ! Trois compères qui ont tissé au fil du temps et de leurs rencontres une complicité musicale sans faille. En tournée ou en studio, ils se croisent et parlent musique, souvent. Début 2017, c'est à l'initiative de Fred Raspail que se monte une session d'enregistrement commune au Gatillon. Un endroit qui inspirera le nom de ce trio original, qui aime s’aventurer hors des sentiers battus et pour qui la musique est avant tout affaire de spontanéité. Sur une base d’improvisation, et alors qu’ils pensaient initialement produire un 45 tours, 16 chansons seront enregistrées. Des textes en français, en anglais et en allemand, reflets de leurs multiples inspirations. Une musique sauvage, une folk poussiéreuse, des mélodies fantomatiques, des blues lancinants. Un disque à trois voix, à trois influences. Mais au travers duquel œuvre un lien invisible fort. Quelque chose d’évident qui va au-delà des individualités de nos trois « gatillos », pour nous faire entendre le plus important : le plaisir de jouer ensemble.