Bandsintown Logo

Le Cercle

Feb 19th 2018 @ Cinémathèque québécoise

Montreal, Canada
I Was There
phone
Get the full experience with the Bandsintown app.
arrow
Monday, February 19th, 2018
7:00 PM
Kandahar (Safar e Ghandehar)
Réal. : Mohsen Makhmalbaf [Iran-Fr., 2001, 85 min, 35 mm, VOSTF]
Avec Hassan Tantai, Ike Ogut, Nelofer Pazira

Makhmalbaf suit Nafas, une jeune femme afghane exilée au Canada, qui revient pour sauver sa petite soeur. Celle-ci, restée à Kandahar, est désespérée, et elle a décidé de se tuer lors de la dernière éclipse du siècle. Nafas a trois jours pour la rejoindre, en passant clandestinement la frontière iranienne.

Si dramatique qu'il soit, ce suspense annoncé restera pourtant une piste subalterne. Les embûches que sème le scénario sur le parcours de l'héroïne permettent surtout au cinéaste de dresser un état des lieux, de rassembler des pièces à conviction. « Kandahar » est un puzzle de situations qui, toutes, renvoient à la même question obsédante : que reste-t-il de la dignité des hommes quand on leur a tout pris ? Makhmalbaf a le tact de donner une réponse non militante, mais juste humaine. Le gamin livré à lui-même et qui s'offre à guider Nafas est prêt à toutes les roueries pour gagner de quoi survivre. L'amputé qui a sauté sur une mine antipersonnel et mendie au poste de la Croix-Rouge la jambe artificielle qu'on lui refuse s'obstine, s'humilie et ment, raconte n'importe quoi. Makhmalbaf réussit alors à insuffler d'intenses bouffées de cinéma dans ce qui pouvait n'être qu'un bon reportage de plus.
(Jean-Claude Loiseau, 2001, Télérama)