Bandsintown Logo
Thursday, February 15th, 2018
9:30 PM
Après le retour remarqué l’été passé de son groupe The Make-Up et la sortie d’un album solo sous le nom de Escape-ism, l’élégant, iconoclaste et subversif chanteur Ian Svenonius revient cette fois avec Chain And The Gang, « le seul groupe « Down with liberty » au monde… le meilleur groupe de rock’n’roll mais aussi le plus radical de tous les temps ». La musique créée par Chain And The Gang transcende les thèmes revendicatifs de Svenonius, porte-drapeau d’une contre-culture américaine contemporaine: rock minéral, blues crade, soul fiévreuse, funk désossé, toute la bande-son de l’Amérique contestataire est passée à la moulinette sur « Experimental Music », sixième album du groupe. Attendez-vous à une tornade de tapements de pied et de grattage de tête et de torse, et à une crise de joie cérébrale.
/////
La musique de ZS a été catégorisée dans nombre de genres: free-jazz, noise, no-wave, post-minimaliste, drone, psychédélisme, avant-rock… Peu importe le style, peu importe que le New-York Times ait déclaré que ZS est « l’un des meilleurs groupes d’avant-garde actuels », la priorité du trio – Sam Hillmer (saxophone), Greg Fox (batterie), Patrick Higgins (guitare et électronique) – est de faire de leur musique un challenge autant physique que mental, et ce autant pour eux-mêmes que pour les auditeurs. Les trois musiciens new-yorkais manipulent des techniques étendues alliées à une synthèse instrumentale unique et une communication de jeu quasi-télépathique, pour créer un travail qui se déploie soniquement au cours du concert, évoquant des rites et rituels passés, présents et futurs inexprimés. Au fil des quinze dernières années, ZS est devenu une véritable institution dans la scène avant-garde/expérimentale, comptant parmi ses fans Genesis P. Orridge (Throbbing Gristle), Jim Thirlwell (Fœtus), Weasel Walter, Animal Collective, Battles, Peter Brötzmann ou encore Han Bennink.