Bandsintown Logo
Sunday, February 11th, 2018
4:00 PM
Avec Peer Gynt je redécouvre un texte qui m’a passionné adolescente : un poème épique époustouflant, écrit librement, sans la moindre contrainte de lieu, d’espace ou temps, comme le scénario d’un film. Il raconte l’épopée d’un jeune homme ambitieux et égoïste qui poursuit les femmes, boit à l’excès, et dans sa quête de gloire, abandonne sa mère et vend son âme au roi des Trolls. Et malgré tout, la pure Solveig reste fidèle et promet de l’attendre. Dans son impitoyable fuite en avant, Peer rejette son humanité ; il réussit à faire fortune et renie ses origines pour accomplir ses ambitions, mais il reste hanté par de profondes questions philosophiques : « Qui suis-je ? », « Où se trouve le vrai moi ? ». Menteur irrésistible, poète insolent, rêveur anticonformiste mais toujours profond dans sa poursuite de légèreté, Peer Gynt reste une énigme insoluble. Lors de la relecture du texte d’Ibsen, je retrouve ma première impression, qui vient se mêler à mes propres expériences de vie à 18 ans. J’imagine donc un jeune Peer Gynt chanteur, qui s’échappe de son village natal et laisse tout le monde sur son chemin dans sa poursuite de célébrité ; il finit rock star à la "Iggy Pop", dans un univers théâtral imaginaire, une sorte de downtown new-yorkais des années 80. Irina Brook D’après Henrik Ibsen Adaptation et mise en scène Irina Brook Poèmes Sam Shepard Chansons Iggy Pop Chorégraphie Pascale Chevroton Scénographie Noëlle Ginefri Costumes Magali Castellan Masques Cécile Kretschmar assistée de Sarah Dureuil Lumière Arnaud Jung Assistant à la mise en scène Simon Courtois Avec Helene Arntzen, Frøydis Arntzen Dale, Diego Asensio, Jerry Di Giacomo, Maija Heiskanen, Scott Koehler, Mireille Maalouf, Roméo Monteiro, Damien Petit, Margherita Pupulin, Pascal Reva, Augustin Ruhabura, Gen Shimaoka, Shantala Shivalingappa et Ingvar Sigurdsson Production C.I.C.T. – Théâtre des Bouffes du Nord ; Théâtre National de Nice – CDN Nice Côte d’Azur Créé en juillet 2012 au Festival de Salzbourg Crédit photo : DR