Bandsintown Logo
Friday, February 9th, 2018
8:30 PM
Le patronyme est francophile mais le quatuor, britannique jusqu’au bout des ongles. Ces lads de Bristol n’ont rien d’autre à offrir que leur jeunesse et leur arrogance. Vraiment ? Non, évidemment : il faut également évoquer un sens inné du songwriting qui fait mouche, mêlant guitares barbelées, mélodies accrocheuses, textes cinglants et accent à couper au couteau. Bref, ces quatre godelureaux sont les brillants héritiers d’une tradition typiquement anglaise où se croisent The Who, The Jam et autres The Libertines – d’ailleurs The Jacques ont failli piquer la vedette à ces derniers lors du fameux concert de Hyde Park, en 2014. Vrai qu’à l’écoute de ces brûlots narquois, Doherty et Cie ont du souci à se faire… Émergeant de la scène musicale qu’est Bristol, The Jacques et leur dégaine rock reviennent avec leur dernier single « No Kamikaze ».