Bandsintown Logo
Friday, December 1st, 2017
9:30 PM
Chris Bergson est né à New-York City mais est élevé à Somerville dans le Massachussets. Il retourne à Manhattan en 1995.

Tout en accompagnant les chanteurs de jazz Annie Ross, Dena DeRose, Sasha Dobson et Norah Jones, il sort "Blues for Some Friends of Mine" et "Wait for Spring" chez Juniper Records, respectivement en 1997 et 2000.

En 2002, Chris Bergson est nommé Ambassadeur du Jazz des Etats-Unis par le Centre John F. Kennedy des Arts de la Scène, il effectue alors des tournées en Afrique avec son trio. Avec le temps, il intègre le blues à son répertoire, tout en y ajoutant des influences pop. Il poursuit avec "Blues" en 2003, "Another Day" en 2005 et fait une percée artistique triomphale, largement plébiscitée.

Il sort "Fall Changes", en 2007 puis "Blues" (classé n°1 par le magazine MOJO) qui l’identifie comme "un auteur compositeur émouvant, convaincant et expressif à l’inspiration urbaine d’une grande acuité". Enregistré au studio de Levon Helm, à Woodstock, cet album permet à Chris Bergson d’être l’invité personnel du célèbre batteur sur sa scène du Midnight Rambles et lui ouvre la porte de festivals aux Etats-Unis et de tournées ultérieures en Europe.

En 2011, il sort "Imitate the Sun" (classé n°2 en 2011 par le Magazine MOJO).

Le chanteur et guitariste Chris Bergson s’est imposé comme « l’un des auteurs compositeurs les plus créatifs de la musique blues moderne » (All Music Guide).

"Live at Jazz Standard", le dernier CD sorti du groupe de Chris Bergson, a été enregistré lors de deux soirées au Jazz Standard avec les quatre composantes habituelles de son groupe (orgue, piano Wurlitzer, basse et percussions) « accompagné d’un ensemble de cuivres expert en sons typiques de la soul bluesy » (The Blues Magazine UK). Le CD de quinze chansons comporte huit nouvelles chansons originales du guitariste/chanteur de New-York Chris Bergson ainsi que des nouveaux arrangements de cinq enregistrements plus anciens. Cet album vient d’être classé n°3 pour 2014 par le magazine MOJO.