Bandsintown Logo
UNNO
Nov 24th 2017 @ CENTRE DES EXPOSITIONS
Le Mans, France
I Was There
Get the full experience with the Bandsintown app.
Friday, November 24th, 2017
7:00 PM
Dans le cadre de la 31ème édition du Festival BEBOP. BIGFLO&OLI + NAÀMAN + SPOEK MATHAMBO + L.A SALAMI + NOVA TWINS + HDW BIGFLO & OLI (fr) Avec Bigflo & Oli, c’est comme un vent de fraicheur qui vient souffler sur l’univers du rap. Derrière ces noms de code, deux jeunes frères de 21 et 17 ans. Nés juste après l’âge d’or du rap français, ils découvrent le hip-hop au début des années 2000. Avec des concerts très remarqués aux côtés d’Orelsan, Sexion d’Assaut ou La Rumeur, Bigflo et Oli incarnent une relève à l’autodérision qui manquait depuis des années au rap français. Du rap loin des clichés, du rap cool, qui met en scène la vie de jeune de nos jours. Le duo repart à l’assaut des scènes françaises au printemps 2016. Entre rire et larmes, Bigflo & Oli débarquent avec leurs rimes pêle-mêle et leur désarmante sincérité. De la technique, du feeling, et moins de 40 ans à eux deux. C’est une évidence : l’avenir du rap français passera par eux. NAÂMAN Naâman, c'est l'arrivée d’une nouvelle génération, pleine d’énergie, d’envies et d’humanité ! Dès la sortie de son premier album Deep Rockers Back A Yard en 2013, le jeune prodige français a su bousculer les codes et faire entendre un reggae explosif et un flow détonant aux quatres coins de la planète. C’est aussi un groupe de potes devenu combo de scène, dont ils vont nous faire profiter ! SPOEK MATHAMBO (Afrique du Sud) L’Afrique du Sud est à n’en pas douter un des endroits les plus excitants de la planète aujourd’hui en terme de scène musicale, et spécifiquement en matière de musiques électroniques, ce n’est pas Spoek Mathambo qui dira le contraire ! Armé d’un vieux sampler Roland et de son laptop, Spoek sculpte la matière et taille ses rythmes décalés : capables de jouer punk autant que de produire le meilleur hip-hop de la planète, La culture sud-africaine est debout, vivante et débordante d’énergie. Qu’on se le dise ! NOVA TWINS (uk) Les Nova Twins ont tout d'un phénomène, avec leurs looks faussement négligés d'un indéniable panache et, surtout, leur volonté d'embrasser dans un geste plein de crânerie et de fureur, trente ans de contestation sonore made in England : agressivité politique du punk, verve provocatrice du grime, hédonisme expérimental de la bass music. Sur scène, le duo offre des performances ravageantes dopées aux riffs de guitares et aux lignes de basses lourdes tenant des sex pistols et Rage Against The Machine. Leur énergie contagieuse et leur furieux phrasé risquent de vous secouer ! L.A SALAMI L.A. Salami a écouté beaucoup de folk. Du Folk avec un F majuscule. Le classique. Sûrement beaucoup de Neil Young, et du Bob Dylan, bien entendu. Ajoutons à cette solide base, des sonorités hip-hop et blues indiscutables pour celui qui dit aimer tout particulièrement la musique des années 1960 et 1970. On n’en doute pas une seconde, en penchant l’oreille sur sa technique de guitare, ses quelques traits d’harmonica, ses accords plaqués au synthé rétro etc. Influencé par ses icônes folk et blues, il s’est constitué une identité musicale forte et s’inscrit dans cette nouvelle génération de folkleux singuliers, qui savent manier la langue et les notes avec autant d’aisance qu’un Usain Bolt sur 100m. HDW Après quatre ans de travail, HDW livre enfin son nouveau projet musical. Intitulé « Le Voleur de Couleurs », ce disque célèbre le piano et la poésie urbaine dans une union épurée où les contraires s’attirent. Puissance et fragilité. Vie et mort. Crayon noir et partition blanche. Le tout émaillé par des invités de marque, bien connus de la scène nationale. Si l’œuvre ne vous touche au cœur, c’est que vous n’en avez plus.