Bandsintown Logo
Monday, November 13th, 2017
3:00 PM
Le 26 juin 2016, le Brexit a fait trembler la Grande-Bretagne, l’Europe et plus généralement l’Occident, annonçant le caractère imprévisible des élections aujourd’hui. Images en noir et blanc, cadres fixes, Timothy George Kelly adopte une démarche minimaliste pour mieux servir un propos complexe : dans une première partie, des hommes et des femmes nous parlent de leur vote et des raisons qui l’ont motivé. Dans une seconde partie, des experts analysent la situation, donnant une autre perspective au débat. Les paroles de chacun et la façon dont elles se répondent (ou pas) révèlent les lignes de fractures, les inquiétudes, les frustrations. Mais aussi la dimension individuelle que les statistiques ne nous montrent pas. Sans jugement, Brexitannia met à jour les paradoxes de la démocratie. (ACO)