Bandsintown Logo
Saturday, November 18th, 2017
8:30 PM
Le ton est doux (1982, Perpétuel été, 100000000), dur (bête morcelée, Jamais deux pareil), fou (la transe numérisée d'Âpres après)... Avec Solide Mirage, François & The Atlas Mountains propose une lecture du monde à multiples facettes. Son parti pris hautement politique souligne un choix que revendique François Marry depuis la tournée de son groupe à Alexandrie ainsi qu'au Caire en 2015. Il y a "découvert une jeunesse égyptienne qui avait fait la révolution deux ans plus tôt. (...) J'aimerais être plus militant, confie-t-il, je serais plus fier de moi si je pouvais parler d'une action sociale plutôt que d'un album". Solide Mirage... L'oxymore raconte le décalage entre le souhait du chanteur de garder ses illusions dans une société de plus en plus confrontée à la vague brune (Apocalypse à Ipsos), au drame des migrants (Grand déréglement), à la brutalité du monde... La soirée promet d'être inspirée, empreinte d'humanité, électronique, élégante, limpide...