Bandsintown Logo
Sep
23
BelvédèreNamur
Saturday, September 23rd, 2017
8:00 PM
3 RSVPs
MOUNTAIN BIKE (BE) Indie Rock / Garage Mountain Bike naît au printemps 2012 : l’intérêt pour la musique garage et un penchant pour l’instantanéité ont constitué le ciment entre Charles-Antoine, Aurélien (batteur et bassiste remplaçant de Thee Marvin Gays) Étienne et Stefano (batteur et chanteur et guitariste du groupe toulousain Warm Toy Machine). Ce qui n’était au départ qu’un side-project finit par canaliser toute l’énergie des lascars. Une fois les rôles redistribués – Étienne endosse désormais chant et guitare tandis que Stefano passe à la basse – les 4 fantastiques sortent un album éponyme sur Humpty Dumpty en 2014, avec 'I Lost My Hope In Paradise' en morceau-éclaireur. Le disque est chaleureusement accueilli par la presse belge, puis dans la foulée de concerts aussi foutraques que réjouissants – notamment des prestations impeccables à Eurosonic – par les medias d’Outre-Quiévrain (Les Inrocks, Le Monde e.a.). Obstinément attachés à cet esprit de laboratoire DIY permanent – cher à Ty Segall ou aux abondants King Gizzard & The Wizard Lizard – qui considère qu’il vaut mieux ne pas se reposer sur ses lauriers et embrasser sans discontinuer le flux créatif, ils profitent déjà de cette tournée pour mettre en branle de nouveaux morceaux – un Étienne fécond à l’écriture, ses acolytes pour compléter le rester du processus sonore. MUGWUMP (BE) Post-Punk / Coldwave / Kraut Disco Empruntant son patronyme à un personnage du "Festin Nu" de William Burroughs, Mugwump reste une présence insaisissable. DJ émerite du canal historique Belge, avec une connaissance musicale encyclopédique, il est, avec son partenaire Prince Off, à la tête des soirées Leftorium à Bruxelles (où se produisent Andrew Weatherall, Ivan Smagghe ou Prins Thomas / www.leftorium.be) et désormais de son propre label Subfield (une collaboration avec le géant indé !K7). Il est l'auteur d'une discographie électronique impressionnante, sur des labels aussi variés que prestigieux (Kompakt, R&S, Gigolo, Eskimo,...) et sort en 2015, sur Subfield, un debut-album aux influences pop, post-punk et disco, "Unspell", qui a bénéficié d’ une critique exceptionnelle en Europe (Uncut, Mixmag, Les Inrocks, Nowness, The Fader, The Drone, Tsugi, BBC 6). L'album devient le déclencheur d’un virage inattendu, balancant le projet en mode band live brut (basse, batterie, guitare, synths) aux influences brassant TC Matic, Talking Heads, The Stranglers, Thee Oh Sees ou LCD Soundystem. Le second album de Mugwump, totalement écrit avec le groupe cette fois, est entré en phase de production et sortira debut 2018, toujours sur Subfield/!K7. Les premiers live avec le nouveau matériel sont annoncés d'ici là cet été/automne au Brussel Summer Festival, au Rockerill, au Belvedere ou à la Maison Des Musiques tandis que sous sa casquette de DJ, Geoffroy Mugwump vient de sortir un nouvel opus des compilations "Moving House" avec des exclusivités de Andrew Weatherall, Roman Flügel, Gerd Janson et la crème de la scène electronique Européenne, suivi d'une séeie de dates DJ en Espagne, France et Belgique. (www.the-subfield.com) 00h00-03h00 : After by Stefke van Namen