Bandsintown Logo
Sunday, February 4th, 2018
11:00 AM
Au plaisir de voir l’un des films majeurs d’Hitchcock s’ajoute celui d’écouter en direct la partition de Bernard Herrmann, son alter ego en musique, qui a écrit une œuvre inoubliable, d’un lyrisme...

Au plaisir de voir l’un des films majeurs d’Hitchcock s’ajoute celui d’écouter en direct la partition de Bernard Herrmann, son alter ego en musique, qui a écrit une œuvre inoubliable, d’un lyrisme passionné.

Si Bernard Herrmann s’est confronté aux genres classiques – symphonie, opéra, musique de chambre –, il reste pour la postérité un compositeur de musiques de films, qui a apporté une touche indélébile aux œuvres de Welles, Truffaut, De Palma, Scorsese et, avant tout, Hitchcock. Il aura élaboré pour le maître du suspense des pages sombrement puissantes, d’un romantisme forcené, dont Vertigo (« Sueurs froides ») demeure un exemple célèbre. Pour accompagner cette histoire vénéneuse d’amour fou, il a laissé une de ses plus belles partitions, Jamais sans doute, il n’est allé aussi loin dans le lyrisme déchirant,  le sac et ressac d’une musique qui rejoint la quête obsessionnelle du héros - James Stewart - à la recherche du fantôme de son passé.

Lieu : Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie