Bandsintown Logo
Thursday, January 18th, 2018
8:30 PM
Ils ont récemment fêté leurs… 70 ans d’existence, ce qui fait d’eux le plus vieux quatuor à cordes encore en activité. Le Quatuor Borodine revient pour un concert où l’on retrouve l’un de ceux qui...

Ils ont récemment fêté leurs… 70 ans d’existence, ce qui fait d’eux le plus vieux quatuor à cordes encore en activité. Le Quatuor Borodine revient pour un concert où l’on retrouve l’un de ceux qui font sa marque de fabrique : Chostakovitch.

De Chostakovitch, le flambeau stylistique s’est transmis d’un musicien à l’autre, depuis la rencontre entre le compositeur et les membres du Quatuor au sortir de la Seconde Guerre mondiale jusqu’à aujourd’hui : « quand un nouvel arrivant nous rejoint, il entend les membres du Quatuor jouer dans un style très reconnaissable et il se trouve automatiquement immergé dans cette tradition », expliquent-ils. Autant dire que leur intégrale des quatuors de Chostakovitch, parue en 2012 chez Melodiya, a été un événement, et qu’on ne peut que se réjouir qu’ils aient décidé de renouveler l’expérience, cette fois avec Decca. Lors de ce concert, ils interprètent le sombre Quinzième Quatuor, puissante lamentation d’un compositeur à la fin de sa vie, et sont rejoints par Alexander Ramm, récent lauréat du Concours Tchaïkovski de Moscou, pour le profondément romantique Quintette à deux violoncelles de Schubert.

Lieu : Salle des concerts - Cité de la musique