Bandsintown Logo
Saturday, December 16th, 2017
4:30 PM
L’oratorio de Haydn, composé en 1801 sur un livret du baron Gottfried van Swieten, fait alterner au fil des saisons, du printemps à l’hiver, des épisodes d’allure populaire ou pastorale et de gran...

L’oratorio de Haydn, composé en 1801 sur un livret du baron Gottfried van Swieten, fait alterner au fil des saisons, du printemps à l’hiver, des épisodes d’allure populaire ou pastorale et de grands tableaux choraux, majestueux : l’aube, l’orage, la chasse ou les vendanges. Mais ce sont également des moments mélancoliques, de prière ou d’abattement sous la chaleur, ainsi que des fugues monumentales, telle celle qui clôt « L’hiver », et des passages qui semblent annoncer les audaces du romantisme, comme la peinture sonore des « épais brouillards »…

Lieu : Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie