Bandsintown Logo
Wednesday, November 29th, 2017
10:00 AM
Deux œuvres majeures, deux épopées. D’inspiration panthéiste pour la partition de Sibelius, qui s’ancre dans la nature la plus rebelle ; combattante pour la symphonie de Chostakovitch, un puissant...

Deux œuvres majeures, deux épopées. D’inspiration panthéiste pour la partition de Sibelius, qui s’ancre dans la nature la plus rebelle ; combattante pour la symphonie de Chostakovitch, un puissant pamphlet musical exaltant la résistance.

Sous la direction de Paavo Järvi qui retrouve à cette occasion l’Orchestre de Paris, le jeu tenu de la violoniste Akiko Suwanai métamorphose le Concerto de Sibelius, créé sous la direction de Richard Strauss en 1905 : précision du geste et raffinement des intentions permettent de prolonger l’état d’émerveillement permanent de ce concerto d’une virtuosité incandescente. Installé en pleine nature, le compositeur finlandais a écrit une œuvre qui témoigne de la grandeur et de la beauté des paysages scandinaves. Écrite durant la Seconde Guerre mondiale, la Symphonie no 7 de Chostakovitch dépeint les tourments d’une époque qui bascule dans un gouffre, évoque un monde qui s’écroule, pour finir par une exaltation spectaculaire des forces de la résistance.

Lieu : Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie