Bandsintown Logo
Thursday, November 16th, 2017
8:30 PM
Lear d’Aribert Reimann, Un re in ascolto de Luciano Berio, Macbeth de Salvatore Sciarrino, parmi bien d’autres opéras modernes et contemporains, perpétuent, au XXe siècle et plus récemment encore,...

Lear d’Aribert Reimann, Un re in ascolto de Luciano Berio, Macbeth de Salvatore Sciarrino, parmi bien d’autres opéras modernes et contemporains, perpétuent, au XXe siècle et plus récemment encore, l’héritage du théâtre shakespearien, y puisant notamment la solution d’un théâtre dans le théâtre miroitant ses personnages et leurs acteurs, mais aussi le bruit et la fureur, aux accents d’une cruauté partagée par les dramaturges de notre temps.

Après des études à la Sorbonne, à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Laurent Feneyrou est chargé de recherches au Centre National de Recherches Scientifiques et membre de l'Académie Charles Cros. Auteur de plus d'une centaine d'articles, il est l'éditeur d'écrits de compositeurs (Jean Barraqué, Giacomo Manzoni, Luigi Nono, Louis Saguer et Salvatore Sciarrino) et dirige plusieurs ouvrages collectifs, notamment sur l'opéra et le théâtre musical moderne et contemporain, sur les relations entre musique et politique, sur Bruno Maderna et, avec Nicolas Donin, sur les théories de la composition musicale.

TOUT PUBLIC
Comédie ou tragédie, le génie dramatique de William Shakespeare s’offre en source d’inspiration inestimable pour les musiciens : restauration nationale pour les Anglais, enchantements oniriques ou historiques pour les romantiques, cruautés et mises en abîme pour les modernes. Le jeu du théâtre dans le théâtre traverse les siècles et se révèle le miroir du monde.

Lieu : Salle de conférence - Philharmonie