Bandsintown Logo
Thursday, February 15th, 2018
8:00 PM
Titus Andronicus est sans doute le texte de Shakespeare le plus controversé et le plus masculin, selon les normes établies. Il donne à imaginer un monde où les pulsions se déchaînent en une sanglante tragédie ridiculement insensée. Ces matériaux d’une terrible richesse sont ici adaptés et offerts aux femmes d’aujourd’hui, elles aussi sauvages et puissantes. S’inscrivant dans un nécessaire courant de réappropriation féminine du répertoire théâtral classique,TITUS est farouche et minimaliste, à la recherche de l’humain fondamental et animal, tapi derrière les catégories séculaires qui le définissent.

Oeuvre libre, monstrueuse et pourtant joyeuse, TITUS dépeint les combats de notre temps : nous, qui sommes perdus dans l’individualisme, alors que nous cherchons à tâtons l’individuation émancipatrice ; stoïques devant les horreurs du monde, et pourtant hypersensibles. Dix interprètes sur scène, femmes et hommes, feront corps pour avoir le droit d’être ce qu’ils sont, et rien d’autre.

De : Shakespeare

Traduction : André Markowicz

Mise en scène et adaptation : Édith Patenaude

Avec : Mykalle Bielinski, Caroline Boucher-Boudreau, Véronique Côté, Marie-Hélène Lalande, Catherine Larochelle, Dominique Leclerc, Joanie Lehoux, Anglesh Major, Guillaume Perreault et Anne Trudel

Éclairages : Jean-François Labbé

Musique : Mykalle Bielinski