Bandsintown Logo
Saturday, November 18th, 2017
8:30 PM
2 RSVPs
Issu de la communauté manouche, Angelo Debarre débute la batterie, puis la guitare à l’âge de huit ans et commence à pratiquer le jazz manouche.

En 1984, il fonde son premier groupe, l'Angelo Debarre Quintet. De 1985 à 1987, il se produit à La Roue Fleurie aux côtés du guitariste Serge Camps qui l'initie au répertoire tzigane d'Europe de l'Est. Ils font aussi de nombreuses tournées à l'étranger. En 1989, Angelo Debarre et Serge Camps, assistés de Frank Anastasio à la contrebasse, enregistrent l'album Gypsy Guitars pour le label Hot Club Records, disque qui restera une référence dans le jazz manouche.

En 1998, Angelo Debarre enregistre comme leader pour le label Hot Club Records l'album Caprice avec Florin Niculescu au violon, Philippe « Doudou » Cuillerier et Max Robin aux guitares, Bojan Zulfikarpasic au piano, Bernard Malandain à la contrebasse et Xavier Desandre Navarre aux percussions.

On a pu entendre Angelo Debarre avec le groupe Bratsch ou le Hot Club de Norvège/Jon Larsen et aux côtés de musiciens comme Jimmy Rosenberg, Biréli Lagrène, Romane, Florin Niculescu, Ola Kvernberg, Moreno, Matcho Winterstein, Michel Donato... Sa discographie s'est considérablement étoffée ces cinq dernières années, notamment au côté de Ludovic Beier.

Angelo Debarre dit avoir été influencé par Django Reinhardt, Charlie Parker, mais aussi par Marcel Dadi et Chet Atkins.[réf. souhaitée]

En 2010, à l'occasion de l'année Django Reinhardt, Angelo Debarre promène à travers la France1,2 un spectacle nommé « Manoir de mes rêves3 ». Sur scène, c'est la nuit : au centre de couleurs allégoriques (évocations de caravanes, de feux de bois…), des musiciens se retrouvent et partagent des moments de musique et d’amitié4. Au gré des disponibilités apparaîtront Ludovic Beier, Tchavolo Hassan, Antonio Licusati, Marisu Apostal, Ioan Streba, David Reinhardt, Rocky Gresset, Stochelo Rosenberg, Dorado, Thomas Dutronc...

En 2011, il participe à l'album de Lulu Gainsbourg, From Gainsbourg to Lulu, en jouant sur Le poinçonneur des lilas.