Bandsintown Logo
Tuesday, February 6th, 2018
8:30 PM
Après « Le Porteur d’Histoire », Alexis Michalik, metteur en scène aux trois Molières, revient pour raconter la triomphale et mythique première de Cyrano de Bergerac : « Edmond », avec ses douze comédiens sur scène. 7 Nominations aux Molières 2017 : Molière du Théâtre privé ; Molière de la comédie ; Molière de la révélation masculine pour Guillaume Sentou ; Molière du comédien dans un second rôle pour Pierre Forest ; Molière de l’auteur francophone ; Molière du metteur en scène ; Molière de la création visuelle. Décembre 1897, Paris. Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac. Au fil des minutes, nous assistons à la naissance des célèbres répliques de Cyrano de Bergerac. Une pièce rythmée et effervescente grâce aux dialogues efficaces, aux changements incessants de décors et aux nombreux rôles interprétés par les douze comédiens, avec une superbe mise en scène. Une lettre d’amour au théâtre, haletante, joyeuse et émouvante. On rit, beaucoup, on s’émeut aussi, devant l’écriture du chef-d’œuvre, jusqu’à assister à la première de cette pièce mythique, applaudissant à tout rompre la puissance et la réussite Ouverture des portes 30 minutes avant le début du spectacle. Accès personnes à mobilité réduite: 04 79 88 09 99