Bandsintown Logo
Odds
Sep 15th 2017 @ La Dame de Canton
Paris, France
I Was There
Get the full experience with the Bandsintown app.
Friday, September 15th, 2017
8:30 PM
Odds & Ends, c’est le généreux bric-à-brac de Mathieu Gueros, guitariste, chanteur et compositeur dans de nombreux projets...

ODDS&ENDS
Odds & Ends, c’est le généreux bric-à-brac de Mathieu Gueros. Guitariste, chanteur et compositeur dans de nombreux projets depuis son plus jeune âge, il a mûri son rapport à la chanson au fil du temps. Fort d’expériences au sein de différentes formations, notamment Lyssalane, Mathieu décide de lancer son projet Odds & Ends.
Influencé par la folk de projets comme Noah And The Whale, The Tallest Man On Earth, ou encore Mermonte, son désir est alors de composer des chansons qui lui ressemblent et de s’entourer de musiciens différents au gré des rencontres et des envies.
Après un EP mélancolique « Crumpled Flowers » sorti en 2010, et un album plus électrique intitulé « Blurry Print » paru en 2013 sur le label A Quick One Records,
Mathieu rencontre Barbara Zimmer, une pianiste et chanteuse allemande, grâce à qui le projet prend un nouveau tournant.

Ensemble, ils enregistrent un EP intitulé « Juchu ! », qui sera disponible le 15 septembre 2017.
La voix de Mathieu, rauque et éraillée, et celle de Barbara, douce et gracieuse, sont mises en valeur par une musique sobre et épurée. Une musique brute, sans fioriture, qui va droit au but.

« À une voix écorchée, prête à se briser à chaque instant contre une barrière brumeuse, s’entrelace un timbre pur, gracieux, des harmonies poétiques et entêtantes. Une berceuse post- folk mystique, une empreinte mélancolique. »
Les Balades Sonores
« Le chanteur d’Odds & Ends ne ressemble à personne tout en me faisant penser à une galerie de voix. En ça, son timbre est excellent, et l’utilisation qu’il en fait en est à la hauteur. Un vrai chanteur. »
A Découvrir Absolument






HOLD YOUR HORSES!
Hold Your Horses s’est formé à Londres en 2002 par al rencontre de Charles van den Boogaerde et Florence Villeminot, tous les deux étudiants franco américain à Londres.
Elle aime la batterie jazz, et chante, lui joue de la guitare et chante, et ne jure que par l’indie pop orchestrale de Belle&Sebastian. Ils se rencontrent à un concert de Broken Social Scene et fonde un groupe.

C’est à Paris que ce groupe évolue, les guitares électriques s’ajoutant à la clarinette, trompette, violoncelle, clavier et violon. Les concerts sont chaotiques et fiévreux, le groupe se retrouvant autour d’influences communes comme Modest Mouse, Broken Social Scene, The National, British Sea Power.

En 2010 sort le clip 70 Million, video qui deviendra virale et qui compte à ce jour près de 2 millions de vue sur internet. Ce clip les emmènera par 2 fois en tournée aux USA, mais aussi en Belgique, en Italie, et plus près de nous à la Route du Rock, aux printemps de Bourges, aux Bars en Trans. Le groupe joue beaucoup à Paris (Nouveau Casino, Glaz’art, St Eustache etc…) et sort 2 EP grâce aux rencontres avec le producteur Benoit de Villeneuve (Team Ghost) pour l’EP « Sorry Household » (2011) et Jean Charles Versari (les Hurleurs, Versari) pour le deuxième EP « Apologize » (2012).

Pour produire son premier album, HYH! lance une levée de fond par crowdfunding. Leur large base de fan (5000 sur Facebook) répond présente. En deux semaines, HYH! récolte plus de 10 000 euros sur kisskissbankbank. Grains de Beauté est mixé par Benoît Bel à Mikrokosm, son studio lyonnais. Seize musiciens interviennent sur cet album chorale (quatuor à cordes, choristes, ondes Martenots…) aux arrangements et compositions particulièrement léchés. Les instruments sont enregistrés en live.

L’attente en valait la peine : neuf titres pop rock à l’énergie vitale et mélancolique où la voix profonde et gutturale de Charles répond à celle plus mélodique de Florence. Un album à la beauté sombre et lumineuse, tout en émotion retenue et conquérante.