Bandsintown Logo
Akram Khan
Oct 24th 2017 @ Théâtre de la Ville
Paris, France
I Was There
Get the full experience with the Bandsintown app.
Tuesday, October 24th, 2017
8:00 PM
Akram Khan est né en 1974 à Londres dans une famille d’origine bangladaise. Ayant découvert la danse à l’âge de 7 ans auprès du grand danseur et professeur de kathak, Sri Pratap Pawar, il décroche son premier rôle à 14 ans dans Mahâbhârata, une pièce de Peter Brook. En parallèle de ses études supérieures en danse contemporaine, il commence à réaliser, à partir des années 90, des performances individuelles, faisant converger son répertoire de danse kathak avec les fondamentaux de la danse contemporaine occidentale parmi elles, Polaroid Feet (2001), Ronin (2003) et Third Catalogue (2005) notamment.
En 2000, il part étudier à P.A.R.T.S., l’école créée par Anne Teresa De Keersmaeker à Bruxelles où il participe au projet X-Group pendant 6 mois. En 2000, il présente son premier travail, Rush, un trio, avec la compagnie qu’il vient de créer. En 2002, il présente sa première forme chorégraphique longue Kaash, sur une musique de Nitin Sawhney, et les dessins du sculpteur Anish Kapoor.
Il reçoit en 2005 un South “Bank Show Award” pour la création de ma ( 2004). zero degrees (2005) est un duo dansé par Akram Khan et Sidi Larbi Cherkaoui, avec la collaboration du sculpteur Antony Gormley et le compositeur Nitin Sawhney, pièce qui sera de nombreuses fois distinguée internationalement (nominée aux Lawrence Olivier Award en 2006 ; “Meilleure chorégraphie de ballet” et “Meilleur danseur” aux Helpmann Awards en 2007).
En 2006, dans Sacred Monsters, il danse avec Sylvie Guillem sur une chorégraphie qu’il a créée en duo avec le taïwanais Lin Hwai Min. La même année, il présente à Cologne, Variations avec le London Sinfonietta et commandée pour célébrer le 70e anniversaire du compositeur Steve Reich. Cette création a ensuite commencé une tournée en Europe et en Amérique. Cette création a ensuite tourné en Europe et aux États-Unis.
Ouvert aux expressions artistiques les plus variées, Akram Khan a également écrit une partie des chorégraphies de la tournée Showgirl de Kylie Minogue (2006).
Créé à Pékin en janvier 2008 avec le Ballet national de Chine, Bahok est présenté en mars 2008 au Royaume-Uni, à la Liverpool Playhouse. Une tournée internationale a suivi.
Akram Khan crée Gnosis, solo de danse kathak, en novembre 2009 au Sadler’s Wells à Londres dans le cadre de Svapnagata, festival de danse et de musique Indiennes dont il est le directeur artistique avec le compositeur Nitin Sawhney. Il est accompagné sur scène de musiciens indiens, japonais, pakistanais et anglais.