Bandsintown Logo

THÉ À LA MENTHE OU T'ES CITRON ?

Dec 30th 2017 @ THEATRE DES SALINIERES

Bordeaux, France
I Was There
phone
Get the full experience with the Bandsintown app.
arrow
Saturday, December 30th, 2017
8:30 PM
On ne sait jamais combien de temps durera la représentation, tant vous allez rire ! THE A LA MENTHE OU T’ES CITRON ? Comédie de Danielle NAVARRO-HAUDECOEUR & Patrick HAUDECOEUR Avec : Frédéric BOUCHET, Laura LUNA, Benjamin BARDEL, Didier POULAIN, Jean-Marc COCHERY ou Jan CAPLIN, Babette RIVIECCIO et Christelle JEAN. Mise en scène : Patrick HAUDECOEUR Durée : 1h45 environ MOLIERE 2011 Meilleure Pièce Comique 4ème Saison à Bordeaux RESUME : Nous sommes à quelques jours de la première représentation d’une mauvaise pièce de théâtre jouée par des comédiens archi-nuls. Rien n’est prêt. Les répétitions sont catastrophiques. Entre une metteuse en scène complètement débordée, une comédienne qui se prend pour une star, un ringard spécialiste du gag minable, un jeune premier maladroit mais fils du producteur, en passant par un comédien qui débute et qui a toujours de nouvelles idées farfelues pour son personnage, tout est voué à la catastrophe. Le soir de la première représentation en public, ce sera effectivement pire qu’un désastre ! PLUS D’INFOS : Incontestablement le plus gros succès du Théâtre des Salinières depuis sa création en 1998. Molière 2011 de la Meilleure Pièce Comique, la pièce est jouée partout dans le Monde. LA PRESSE : « Préparez vos mouchoirs vous allez pleurer de rire ! » Pariscope « Une avalanche, une cascade, un énorme fou rire qui secoue la salle du début à la fin.» Le Parisien « Le public s’amuse autant que les comédiens ! » Figaroscope « D’une efficacité redoutable. Les rires ne faisant qu’aller crescendo.» Télérama « Une comédie irrésistible menée tambour battant. La mécanique fonctionne à plein régime pour le plus grand bonheur du public qui a du mal à reprendre son souffle devant cette avalanche de gags. » Regard en coulisse « Une comédie restée dans la mémoire des spectateurs comme dans celle de l’histoire du théâtre. » Tatouvu.mag