Bandsintown Logo
Saturday, January 27th, 2018
8:30 PM
2 RSVPs
Dans la lignée de ses détournements musicaux inspirés sur France Inter, Frédéric Fromet nous régale sur scène en dézinguant à tout va. C’est évidemment «Si tu écoutes, j’annule tout» qui a révélé au grand public Frédéric Fromet. Sa chanson d’actualité, diffusée chaque vendredi sur France Inter, est un concept assez irrésistible. L’artiste de 45 ans n’y épargne rien ni personne, tout comme sur scène où ses hilarants détournements d’airs connus sont accompagnés par François Marnier (accordéon) et Rémy Chatton (contrebasse). «Ça Fromet», le troisième album de ce proche des Ogres de Barback, est une petite pépite. Si ses textes font systématiquement grincer des dents, c’est avant tout qu’ils possèdent un véritable fond. Football, bobos, fanatisme religieux et évidemment politiques… Le chanteur-guitariste à la silhouette fluette et aux accords timides brocarde sans s’épuiser.