Bandsintown Logo
Wednesday, May 16th, 2018
9:30 AM
« Les grands-mères mortes », c’est une fête bricolée pour trois grands-mères disparues avec chapeaux, musique et chansons. Une fête intimiste où Karine Sauvé fait plus que ranimer le souvenir de ces vieilles dames : elle nous les fait apparaître à partir d’objets et de matières, d’anecdotes pleines de tendresse et d’humour.