Bandsintown Logo
Thursday, December 7th, 2017
8:30 PM
« Louange à vous, mères de tous les pays, louange à vous en votre sœur ma mère… »

Un jour, un tout jeune comédien nommé Patrick Timsit a lu Le livre de ma mère. Il a aussitôt su que ce texte ne le lâcherait plus. Et vice-versa.
Saison après saison, il l’a lu, relu, annoté, ruminé. Silencieusement ou à haute voix. Souvent seul et parfois en public. Comme une sorte de secret à demi partagé. Avec le temps, le jeune comédien a fait son chemin, gagné en stature, trouvé le succès. Mais il gardait toujours ce livre dans un coin de sa tête et de son cœur. De sa rencontre avec Dominique Pitoiset (le metteur en scène, entre autres, du Cyrano de Bergerac avec Philippe Torreton), de leur estime mutuelle teintée de curiosité l’un pour l’autre, de leur admiration partagée pour Albert Cohen, est né un chant de deuil, d’amour poignant et d’amour fou, un hommage bouleversant aux « Mères de toute la terre ».