Bandsintown Logo
Tuesday, November 28th, 2017
9:00 PM
19 RSVPs
Originaire de Seattle, Mike Hadreas a été bercé par une adolescence faite de préjudices homophobes et de violence, traversant des contrées bien sombres dont une qui l’a mené vers une profonde addiction pour la drogue. Sur le chemin d’une pénible désintox, il a rencontré en 2009 Alan Wyffels, qui deviendra son collaborateur musical et son compagnon de scène comme de vie. Personnage subversif assumé, maquillé, coloré, illuminé, Hadreas, auteur, compositeur et interprète du groupe Perfume Genius, renaît alors des cendres d’un combat singulier. Affirmant un corps queer sans tabou, il déploie une musique en évoquant à la fois les luttes de minorités stigmatisées pour leur sexualité, les abus domestiques, ou encore sa maladie (Crohn). Pas à pas et d’album en album, inspiré par des compositeurs comme Angelo Badalamenti (qui a beaucoup travaillé pour David Lynch – Twin Peaks, Mulholland Drive), il marque sa musique d’un sceau goth-glam et pop-rock, notamment avec Too Bright en 2014. Il revient maintenant avec un quatrième album intitulé No Shape, sorti le 5 mai, encore plus introspectif mais aussi pas à pas plus optimiste. Les ballades baroques du magicien à l’oreillette de diamant font pointer des larmes là où les précédentes n’ont pas encore eu le temps de sécher.