Bandsintown Logo
Saturday, February 10th, 2018
8:30 PM
Pour célébrer comme il se doit la fermeture de son cabaret oriental, Biyouna organise une grande fête. Entre nostalgie, humour et insolence, elle tient en haleine le public avec de truculentes anecdotes. «C’est dur d’être patronne de cabaret». Biyouna est sur le point de tirer un trait sur la passion de sa vie lorsqu’elle invite tous ses proches à une dernière fête. Face au public, elle en profite pour passer en revue de multiples souvenirs de sa vie de cabaret. La fascinante chanteuse et comédienne se penche sur ses déboires, sans jamais manquer de malice. Dans «Mon Cabaret», Biyouna mène sa barque le coeur entre deux eaux : l’Algérie et la France, le rire et la nostalgie, l’humour féroce et l’émotion à fleur de peau. Le tout dans une ambiance chaleureuse, quelque part entre «Les Mille et Une Nuits» et les cabarets «boui-boui» raï des années 80. Son univers regorge de personnages hauts en couleur . A commencer par Biyouna.