Bandsintown Logo
Saturday, May 19th, 2018
8:30 PM
LES OGRES DE BARBACK & BROTTO LOPEZ Création : Juin – Septembre 2016 Album live & nouvelle tournée : Avril – Juillet 2018 Enfin, en 2016, ils ont osé ! Depuis plusieurs années, les deux formations se tournaient autour, se guettaient, se frôlaient, s’invitaient régulièrement, que ce soit sur leurs albums respectifs ou sur scène. La création éphémère de cet été-là était donc la suite logique, naturelle, de tant de tentations. Elle était presque inéluctable, en fait. Explications. Cela fait maintenant plus de vingt ans que les Ogres de Barback défendent, sans aucune concession à « l’air du temps », leur conception de la chanson française : décloisonnée et ouverte sur le monde, qu’elle se fasse « classique » ou métissée, acoustique ou électrique, clin d’oeil aux glorieux anciens ou directement en prise avec les sonorités du nouveau millénaire, poétique ou survoltée, amoureuse ou contestataire, pour les petits ou pour les grands ou pour les deux à la fois… Guillaume Lopez et Cyrille Brotto écument quant à eux, tous les parquets folks d’Europe depuis plus de quinze ans, amenant avec eux leurs sonorités méditerranéennes, leurs grooves enracinés, leurs musiques de transe, leurs instruments traditionnels [cornemuse des Landes de Gascogne, hautbois traditionnel des Pyrénées, fifres et flûtes, accordéon diatonique], et leurs chants en français, occitan ou espagnol, qui parfois se font polyphoniques. Ancrés initialement dans un champ musical précis [la chanson à texte pour l’un, la musique traditionnelle des pays d’Oc pour l’autre], les deux groupes n’ont eu de cesse d’enrichir celui-ci en l’ouvrant à différentes sonorités d’ailleurs, sans jamais ni le perdre de vue, ni le trahir. Dans le même esprit, ce sont la rencontre et le partage qui sont les maîtres-mots du parcours de ces six musicien(ne)s, qui développent perpétuellement de nouveaux et atypiques projets. Etre curieux toujours, et veiller inlassablement à maintenir une porte ouverte à l’Autre et au monde. Voilà le pourquoi de cette aventure musicale. Esquissons-en les grandes lignes. Il ne s’agit pas de la fusion de deux entités en une troisième. Chacun des groupes s’invite avec ses multiples instruments dans le répertoire de l’autre, le colorant, l’enrichissant, l’emmenant en balade vers d’autres rives… Et plusieurs créations communes amplifient encore la dimension singulière de ce projet. Les Ogres deviennent pour l’occasion un sextet de bal tandis que le duo Brotto Lopez se fait chanteur de poètes. Places inversées, jeux de rôles, confusion pour interaction : scottishs, polkas ou rondes du Quercy se promènent dans une Rue de Panam, alors qu’Allain Leprest se chante en occitan… L’idée est d’inviter le public à un voyage inédit sur des territoires à défricher, quelque part entre sonorités traditionnelles et musiques actuelles, entre bal folk et chanson française, entre ancrage sudiste et accent parigot, entre cornemuse des Landes de Gascogne et instruments rock... Quelque part où le regard porte loin. Et les publics des deux formations se sont mêlés au-delà des espérances, se sont brassés dans une harmonie joyeuse, et ont fait ce voyage, remplissant systématiquement les salles de spectacles, les places de villages et les plaines de festivals. Et ce public pluriel et singulier a chanté, dansé, sauté, en plusieurs langues, en différents nombre de temps, sur différents pas, mais en restant toujours ouvert, curieux, et surpris par ce qui lui était donné à écouter, mais également à voir. Et les artistes se sont régalés. Au point qu’il leur fût rapidement évident que cette histoire ne pourrait s’arrêter au terme de ces quinze dates. Qu’il faudrait que l’été se prolonge, quitte à ce que ce soit quelques printemps plus tard. Et qu’ils avaient bien fait de faire tourner les magnétos, juste au cas où… Parce qu’à observer les ils et elles, de tous âges et de tous horizons, qui ont composé ce public métis, il est certain qu’il n’y aura pas que nos artistes à se réjouir de pouvoir à nouveau goûter à ce plaisir partagé à six, mais aussi - et surtout ! - à plusieurs milliers. Ce qui, naturellement, donne tout son sens à cette rencontre. Sortie de l’album, enregistré en public, au printemps 2018. Tournée d’avril à juillet 2018.