Bandsintown Logo
Friday, December 29th, 2017
7:30 PM
1 RSVP
* Nouveau spectacle La Bohème Opéra en quatre tableaux Musique Giacomo Puccini Livret Giuseppe Giacosa / Luigi Illica D’après Henry Murger, Scènes de la vie de bohème En langue italienne Direction musicale Gustavo Dudamel / Manuel López-Gómez 7, 23 > 31 déc. Mise en scène Claus Guth Mimì : Sonya Yoncheva 1 > 16 déc. / Nicole Car 18 > 31 déc. Musetta : Aida Garifullina Rodolfo : Atalla Ayan 1 > 16 déc. / Benjamin Bernheim 18 > 31 déc. Marcello : Artur Rucinski Schaunard : Alessio Arduini 1 > 21 déc. / Andrei Jilihovschi 23 > 31 déc. Colline : Roberto Tagliavini Alcindoro : Marc Labonnette Parpignol : Antonel Boldan Sergente dei doganari : Florent Mbia Un doganiere : Jian-Hong Zhao Un venditore ambulante : Fernando Velasquez Décors Étienne Pluss / Lumières Fabrice Kebour / Vidéo Arian Andiel / Chorégraphie Teresa Rotemberg / Dramaturgie Yvonne Gebauer / Chef des Chœurs José Luis Basso Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris Maîtrise des Hauts-de-Seine / Chœur d’enfants de l’Opéra national de Paris Surtitrage en français et en anglais Durée : 2h35 avec 1 entracte En s’emparant des Scènes de la vie de bohème, d’Henri Murger, Puccini nous livre, à travers la relation du poète Rodolfo et de la fragile Mimi, une histoire d’amour bouleversante et quelques-unes de ses plus belles pages d’opéra. Gustavo Dudamel dirige une superbe distribution emmenée par Sonya Yoncheva, dans une nouvelle mise en scène confiée à Claus Guth qui situe le drame dans un futur sans espoir. Qui suis-je ? Je suis poète. Ce que je fais ? J’écris. Et comment je vis ? Je vis. - Rodolfo, Acte I Est-ce parce que Murger avait lui-même connu cette existence au cours de sa jeunesse ? Nul autre que lui ne sut décrire avec plus de justesse, dans ses Scènes de la vie de bohème, ces artistes fauchés, crève-la-faim, prêts à brûler un manuscrit contre un peu de feu mais qui rêvaient une autre vie à l’âge de la bourgeoisie matérialiste triomphante. En s’emparant de ces scènes, Puccini nous livre, à travers la relation du poète Rodolfo et de la fragile Mimi, une histoire d’amour bouleversante et quelques-unes de ses plus belles pages d’opéra. La mise en scène de cette nouvelle production est confiée à Claus Guth qui situe le drame dans un futur sans espoir où l’amour et l’art deviennent la dernière transcendance.